«Premier bilan peu convaincant» des métropoles (Cour des comptes)

« Leur création n’a pas encore eu les effets structurants escomptés en matière de mutualisation, de transferts de compétence et de rayonnement. »

Elles sont à présent 22 en France métropolitaine. Outre les trois métropoles à statut particulier (Grand Lyon, Métropole Aix-Marseille-Provence et Métropole du Grand Paris), 19 ex-communautés urbaines ont acquis à ce jour le statut de métropole : Lille, Rouen, Metz, Nancy, Strasbourg, Orléans, Brest, Rennes, Nantes, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand, Saint-Etienne, Grenoble, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Toulon, Nice.

« Les métropoles n’entraînent pas systématiquement dans leur sillage le reste de la région, certaines se développant de manière relativement isolée », note la Cour des comptes, citant notamment les cas de Bordeaux, Lille, Montpellier et Toulouse.

https://www.ccomptes.fr/fr/publications/les-finances-publiques-locales-2020-fascicules-2-et-3

Voilà un sujet intéressant de conversation pour les élections régionales 2021 : que laisse Toulouse (et Montpellier) pour la région Occitanie, que fait la région en dehors de ces métropoles ? Que laisse Bordeaux pour la Nouvelle-Aquitaine, que fait la région en dehors de Bordeaux ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s